Santé Canada approuve REXULTIMC (brexpiprazole), un médicament d’Otsuka et de Lundbeck, pour le traitement de la schizophrénie chez les adultes

TOKYO, Japon & MONTRÉAL Canada–(BUSINESS WIRE)–Otsuka Pharmaceutical Co. Ltd. (Otsuka) et Lundbeck Canada annoncent
aujourd’hui que Santé Canada a émis un avis de conformité pour REXULTIMC (brexpiprazole)
pour le traitement de la schizophrénie chez les adultes. REXULTIMC
a été découvert par Otsuka et développé conjointement avec Lundbeck. Le
médicament sera commercialisé par les deux sociétés et devrait être
disponible sur le marché canadien ce printemps.

REXULTIMC a été évalué auprès de plus de 2700 personnes
atteintes de schizophrénie au cours d’essais cliniques de phases II et
III, et son homologation a été appuyée par trois études cliniques de
phase III contrôlées par placebo portant sur l’indication maintenant
approuvée. Durant les études cliniques, REXULTIMC a réduit de
façon significative les symptômes positifs et négatifs de la
schizophrénie.1,2,3

L’efficacité et l’innocuité de REXULTIMC a été établie lors
de deux essais cliniques de phase III de 6 semaines, à doses fixes,
contrôlés par placebo et avec répartition aléatoire et d’un essai de
52 semaines avec répartition aléatoire sur le retrait du traitement chez
des sujets atteints de schizophrénie qui présentaient une exacerbation
aiguë des symptômes psychotiques.1,2,3

« Pour les cliniciens une de nos priorités est d’avoir accès à des
traitements qui améliorent la qualité de vie et le contrôle de leurs
symptômes. » a déclaré le docteur Hani Iskandar Chef médical, Unité des
soins intensifs, Urgence, Unité d’intervention brève, Unité de
sismothérapie, Institut Douglas Coordonnateur de la Formation médicale
continue, Institut Douglas Professeur adjoint, Département de
psychiatrie, Université McGill.

La schizophrénie est une maladie mentale qui peut être sévèrement
incapacitante et progressive 4 qui affecte approximativement
1% de la population Canadienne soit plus de 350 000 Canadiens.5,6,7

« L’offre d’un nouveau traitement en schizophrénie est assurément une
très bonne nouvelle. Le défi demeure l’accès à une panoplie de
médicaments car chaque cas est unique; la solution recherchée est de
soulager les souffrances liées aux symptômes spécifiques tout en évitant
des effets secondaires difficiles à supporter ou nocifs pour la santé
physique. », a indiqué Francine Dubé, Directrice générale de
la Société Québécoise de la schizophrénie.

En raison de l’hétérogénéité sous-jacente dans les manifestations de la
schizophrénie, et des différences dans la tolérance du patient et la
réponse au traitement, les patients ont besoin d’options supplémentaires
de traitement.

« Les maladies psychiatriques demeurent un domaine thérapeutique
difficile dans lequel un grand nombre de personnes sont insatisfaites de
leur traitement, a fait remarquer Allison Rosenthal, Directrice générale
d’Otsuka Canada Pharmaceutique. L’homologation de REXULTI est un autre
exemple de l’engagement d’Otsuka et de Lundbeck à offrir de nouvelles
options thérapeutiques à la communauté touchée par la maladie mentale. »

« Toutes les options de traitement exigent la collaboration des
professionnels de la santé, des patients et des aidants afin d’atteindre
l’équilibre entre efficacité et innocuité et ainsi prendre en charge
leur maladies, a souligné Sylvie Pilon, Vice-présidente and Directrice
générale, Lundbeck Canada. Nous sommes fiers d’offrir REXULTI pour aider
les adultes atteints de la schizophrénie. »

REXULTI est administré par voie orale une fois par jour, avec ou sans
aliments et selon un schéma d’ajustement de la posologie bien défini.8

À propos de REXULTI

REXULTIMC (brexpiprazole) est une nouvelle molécule
(c’est-à-dire qu’il n’est pas un métabolite ni un isomère) découverte
par Otsuka et développée conjointement par Otsuka et Lundbeck. Le mode
d’action de REXULTI dans le traitement de la schizophrénie demeure
inconnu. Cependant, l’efficacité de REXULTI pourrait faire intervenir la
combinaison d’une activité agoniste partielle sur le récepteur 5-HT1A
de la sérotonine et le récepteur D2 de la dopamine et
d’une activité antagoniste sur le récepteur 5-HT2A de la
sérotonine. De plus, REXULTI montre une affinité élevée
(sous-nanomolaires) pour ces récepteurs, ainsi que pour les récepteurs
noradrénergiques α1B et α2C. 9

À propos d’Otsuka

Otsuka Pharmaceutical Co., Ltd. est une entreprise de soins de santé
multinationale dont la philosophie est la suivante : « Chez Otsuka, nous
développons de nouveaux produits pour une meilleure santé dans le monde
». Otsuka fait de la recherche, développe, fabrique et commercialise des
produits innovants et originaux, particulièrement des produits
pharmaceutiques pour le traitement de maladies et des produits
nutraceutiques pour le maintien d’une bonne santé au quotidien.

Otsuka Canada Pharmaceutique (OCP) est une compagnie innovante et à
croissance rapide dans le secteur de la santé qui commercialise des
médicaments au Canada, avec une spécialisation au niveau des
neurosciences, de la néphrologie, de l’oncologie et de la santé
cardiovasculaire. OCP s’engage à améliorer la santé des patients et la
qualité de vie humaine. Établie en 2010, OCP a son siège social à
Saint-Laurent, au Québec.

OCPI fait partie d’Otsuka Pharmaceutical Co., Ltd., une filiale en
propriété exclusive d’Otsuka Holdings Co., Ltd., basée à Tokyo, au
Japon. Otsuka Holdings a des ventes consolidés d’environ 11 milliards de
dollars américains en 2016. Otsuka vous souhaite la bienvenue pour
visiter son site Web pharmaceutique mondial à https://www.otsuka.co.jp/en
et le site Web d’OCPI à http://otsukacanada.com.

À propos de Lundbeck

H. Lundbeck A/S (LUN.CO, LUN DC, HLUYY) est une compagnie pharmaceutique
globale spécialisée dans les troubles cérébraux. Depuis plus de 50 ans,
Lundbeck joue un rôle de premier plan dans le domaine de la recherche en
neuroscience. Le développement et la distribution des produits novateurs
de Lundbeck continuent de faire une différence dans la vie des gens qui
vivent avec des troubles cérébraux. Parmi les domaines thérapeutiques de
prédilection citons la maladie d’Alzheimer, la dépression/anxiété, la
maladie de Parkinson et la schizophrénie. Nos employés œuvrant dans 57
pays consacrent leurs efforts à toutes les étapes du processus, qu’il
s’agisse de la recherche, du développement, de la production, du
marketing et des ventes de médicaments. Notre portefeuille se compose de
plusieurs programmes de développement clinique en phase finale et nos
produits sont homologués dans plus de 100 pays. Nous possédons des
centres de recherche en Chine, au Danemark, aux États-Unis ainsi que des
usines de production en Chine, au Danemark, en France, en Italie et au
Mexique. Le chiffre d’affaires de Lundbeck a atteint environ 15.6
milliards de couronnes danoises en 2016 (2,0 milliards d’euros; 2,2
milliards de dollars américains).

Lundbeck Canada Inc., dont le siège social est situé à Montréal, est une
filiale de la société pharmaceutique H. Lundbeck A/S établie au
Danemark. Lundbeck Canada Inc. est un fabricant reconnu de traitements
novateurs pour les Canadiens depuis 1995 et s’est d’abord concentrée sur
le traitement de la dépression, de l’anxiété, de la maladie d’Alzheimer
et de la schizophrénie, mais elle propose à présent des produits
oncologiques pour le traitement de la leucémie lymphoïde chronique et
des lymphomes non hodgkiniens. Partenaire du secteur canadien des soins
de santé axé sur les patients, Lundbeck Canada a pour mission
d’améliorer la qualité de vie des personnes souffrant de troubles du
système nerveux central et des patients atteints de cancer.

REXULTIMC est une marque de commerce d’Otsuka Pharmaceutical
Co., Ltd., utilisée sous licence par Otsuka Canada Pharmaceutique.

REFERENCES

1. Kane JM, Skuban A, Ouyang J, Hobart M, Pfister S et coll. (2015) A
multicenter, randomized, double-blind, controlled phase 3 trial of
fixed-dose brexpiprazole for the treatment of adults with acute
schizophrenia. Schizophr Res 164 (1-3): 127-135.

2. Correll CU, Skuban A, Ouyang J, Hobart M, Pfister S et al coll.
(2015) Efficacy and safety of brexpiprazole for the treatment of acute
schizophrenia: A 6-Week randomized, double-blind, placebo-controlled
trial. Am J Psychiatry 172 (9): 870-880.

3. Fleischhacker WW, Hobart M, Ouyang J, Forbes A, Pfister S et coll.
(2016) Efficacy and safety of brexpiprazole (OPC-34712) as maintenance
treatment in adults with schizophrenia: a randomized, double-blind,
placebo-controlled study. Int J Neuropsychopharmacology (2017) 20(1):
11-21.

4. American Psychiatric Association (2013) Diagnostic and statistical
manual of mental disorders. 5th Ed. Arlington, VA: American Psychiatric
Association.

5. Mueser KT, McGurk SR. Schizophrenia. Lancet 2004;363:2063-72.

6. Goeree R, Farahati F, Burke N, Blackhouse G, O’Reilly D et coll.
(2005) The economic burden of schizophrenia in Canada in 2004. Curr Med
Res Opin 21 (12): 2017-2028.

7. Mood Disorders Society of Canada. Quick facts on mental illness
and addictions in Canada, 3rd Edition, Nov 2009. (Accède le 19 décembre
2016 à https://mdsc.ca/quick-facts/.)

8. Otsuka Canada Pharmaceutical Inc. REXULTITM (brexpiprazole)
monographie de produit. 16 février, 2017.

9. Maeda, K. et coll. Pharmacological profile of brexpiprazole
(OPC-2471234712): a novel serotonin-dopamine activity modulator. Poster
presentation at American Psychiatric Association annual meeting, May
3-7, 2014.